Alimentation en Eau Potable

ERM réalise les études nécessaires pour établir le bilan des ressources potentielles d’un secteur et déterminer les zones favorables à l’implantation de forages en tenant compte des caractéristiques du milieu naturel.

L’alimentation en eau potable doit se faire dans l’optique d’une gestion de long terme, afin de garantir une eau de qualité et une ressource pérenne. 

Votre contact : Adrien Boulais

Prospection

  • Définition des besoins du client
  • Caractérisation des ressources potentielles
  • Sélection des secteurs favorables à l’implantation de forages

Compétences

  • Synthèse et analyse des données existantes auprès des administrations, syndicats…
  • Investigations complémentaires de terrain
  • Assistance et pilotage des travaux
  • Dimensionnement des ouvrages
  • Implantation d’ouvrages de reconnaissance et coupe technique prévisionnelle
  • Préconisations et recommandations dans le mode d’exploitation
  • Suivi de la création et de l’équipement des forages avec compte rendu de chantier
  • Levé des coupes technique et géologique
  • Suivi et interprétation des essais par pompages (évaluation du débit exploitable)
  • Interprétation de l’ensemble des résultats, y compris ceux des analyses d’eau
  • Préconisations et recommandations dans le mode d’exploitation

Gestion

  • Diagnostic : dégradation de la qualité de la ressource
    • diminution du rendement d’un forage
  • Proposition de réhabilitation
  • Modélisation des prélèvements à l’échelle du bassin versant

Quelques références :

Communauté d’Agglomération de Poitiers (86) ; Syndicat Mixte pour l’Alimentation en Eau de la Région de Dunkerque (59) ; Conseil Général du Cantal (15) ; Syndicat Mixte de Lioran (15) ; SIAEP de Sioule et Morge (63) ; Syndicat Mixte des eaux de l’Allier (03)

Les pollutions diffuses

La reconquête de la qualité de toutes les ressources destinées à l’alimentation en eau potable à l’échéance 2015 (directive 2000/60/CE), passe par la création de zones de protection quantitative et qualitative pour lutter notamment contre les pollutions diffuses d’origine agricole : les Aires d’Alimentation de Captages (AAC).

La méthodologie mise en œuvre par ERM pour la réalisation de ces études passe par un inventaire et l’analyse de l’ensemble des données disponibles complétée par des investigations complémentaires de terrain.

Quelques références :

AGENCE DE L’EAU ADOUR GARONNE

Phase 1 : Synthèse bibliographique

Contextes :

  • géologique
  • hydrogéologique
  • pédologique
  • topographique
  • législatif

Phase 2 : Études complémentaires et délimitation de l’AAC

  • Actualisation des données
  • Études complémentaires
  • Campagnes piézométriques
  • Etudes pédologiques
  • Traçages
  • Géophysique
  • Inventaire des usages du sol
  • Inventaire des zones d’infiltration

Phase 3 : Cartographie de la vulnérabilité de l’AAC

Définir au sein des AAC les zones les plus vulnérables aux pollutions diffuses

Pollutions accidentelles

Tout point de prélèvement d’eau (souterraine ou superficielle) destiné à l’alimentation en eau potable doit être protégé afin d’assurer la qualité de la ressource captée au titre du code de la Santé Publique.

ERM réalise de nombreuses études préalables à la mise en place de périmètres de protection autour des points de prélèvement.

Le Plan National Santé Environnement fixe l’objectif de la protection de 100 % des captages.

  • Etablir les caractéristiques techniques du point de prélèvement
  • Synthèse des informations sur l’alimentation en eau du syndicat
  • Description des contextes géologique, hydrogéologique et hydraulique
  • Investigations complémentaires nécessaire (essais par pompage, traçages…)
  • Détermination des caractéristiques qualitatives de l’eau prélevée
  • Analyse de l’environnement du captage et évaluation de la vulnérabilité de la ressource (qualitativement et quantitativement)
  • Proposition de périmètres de protection

Quelques références :

SIAEP de Vicq-sur-Gartempe (86) ; SIAEA de Civray (86) ; SIVA Sud (86) ; SIAEPA de Lusignan (86) ; SIVU de la Doire (15) ; SIDRE du Font Marilhou (15) ; SIAEP du ru de Peyrebesse (15) ; SIAEP de la Margeride Nord (43) ; SIAEP du Morel (19)